Comment visualiser facilement les résultats de l’hormone bêta-HCG

Comment visualiser facilement les résultats de l’hormone bêta-HCG

Lorsque l’ovule commence à s’implanter dans la muqueuse utérine, l’hormone gonadotrope chorionique (également connue sous le nom de bêta-HCG) est générée. Quelle est sa fonction? Qu’arrive-t-il pendant la grossesse? Que signifie un niveau bas ou élevé? Un tableau de normes et une courbe sont fournis.

L’hormone bêta-HCG est largement appelée «hormone de grossesse». Il se développe peu de temps après l’accouchement, au début de la grossesse. Qu’arrive-t-il pendant la grossesse? Pourquoi est-il crucial de le suivre pendant la grossesse? Comment les résultats de l’étude peuvent-ils être interprétés? Des réponses sont données.

Qu’est-ce que l’hormone bêta-HCG et que fait-elle?

«Au début de la naissance, le chorion (la membrane externe du fœtus qui communique avec la muqueuse utérine: c’est ce qui deviendra le placenta éventuel) sécrète l’hormone gonadotrope chorionique (également appelée bêta-HCG, gonadotrophine chorionique humaine). l’œuf nidate dans la muqueuse utérine, cette hormone commence à être libérée “Dr. Thierry Harvey, gynécologue et directeur de la maternité des Diaconesses à Paris, explique pourquoi. L’hormone bêta-HCG n’est sécrétée que par les femmes enceintes, à partir du 10e jour de la naissance, alors que l’embryon se développe déjà. Au cours du premier trimestre de la grossesse, cette hormone est principalement utilisée pour maintenir le corps jaune, une glande endocrine présente dans l’ovaire qui sécrète de la progestérone et des œstrogènes. Tout au long de la grossesse, il peut être trouvé dans l’urine et le sang, mais à des quantités variables. Enfin, dans de très rares cas, “des individus (hommes ou femmes) atteints de pathologies ovariennes, telles que certaines formes de tumeurs ovariennes ou testiculaires, sécrètent cette hormone. C’est le seul cas où le test de paternité d’un homme est positif”, le spécialiste dit.

Bêta-HCG dans le sang

Au cours des huit premières semaines de grossesse, la quantité de cette hormone dans le sang (également connue sous le nom de bêta-HCG plasmatique ou bêta-HCG sérique) augmente lentement et progressivement, doublant toutes les 48 heures. Il culmine entre la septième et la douzième semaines de grossesse. Le degré diminue régulièrement avant la fin de la grossesse, généralement vers le quatrième mois. L’hormone bêta-HCG tombe rapidement dans le corps de la femme après l’accouchement jusqu’à ce qu’elle disparaisse finalement. Les étapes mentionnées ci-dessous ne sont que des exemples. Envoyer les résultats au médecin traitant, à votre sage-femme, à votre gynécologue ou au spécialiste du laboratoire de recherche est l’option la plus sûre.

Qu’arrive-t-il à la table pendant la grossesse?

Jour/Semaine de grossesseTaux de bêta-HCG moyen (en mUI/L)
0Inférieur à 5
7 joursEntre 5 et 20 
2e semaineEntre 100 et 6 000
3e semaine Entre 1 500 et 25 000
4e semaineEntre 2 400 et 70 000
5e semaineEntre 10 000 et 130 000
6e semaineEntre 30 000 et 190 000
7e semaineEntre 35 000 et 160 000
8e semaineEntre 25 000 et 140 000
2-3 moisEntre 30 000 et 100 000
17-24 semaines 
(4-6 mois)
Entre 10 000 et 30 000
Au-dela de la 25ème semaine 
(7-9 mois)
Entre 5 000 et 15 000
Pas de grossesse< 15 mUI/mL

Quel est le but d’un test bêta-HCG?

Si une dose plasmatique d’hormone bêta-HCG n’est en principe pas utile pour une grossesse régulière, la plupart des maternités prescrivent une dose plasmatique qualitative d’hormone bêta-HCG soit pour valider la grossesse, soit pour s’assurer qu’elle se déroule bien. Cette dose est beaucoup plus précise et efficace qu’un test de grossesse urinaire (un test de grossesse positif ne validerait pas systématiquement la probabilité d’une grossesse; par conséquent, que la femme soit enceinte, sa quantité de HCG dans le sang à l’implantation atteint 5 UI / L) . Seul le test HCG datera de manière fiable le début de la conception et confirmera ou rejettera une grossesse. “Si la femme enceinte a des saignements tout au long de sa naissance, elle peut recevoir une échographie ainsi qu’une dose d’hormone bêta-HCG, ce qui nous permet d’en savoir plus. à propos de sa grossesse: y a-t-il un risque de fausse couche? S’agit-il d’un cas de grossesse extra-utérine? S’agit-il d’une naissance multiple (jumeaux, triplés, etc.)? Dans ce scénario, la dose serait objective, ce qui signifie que le test fournira un nombre qui doit être interprété, étant donné que la quantité d’hormone bêta-HCG dans une grossesse typique double toutes les 48 heures », explique le gynécologue. Il est également possible d’administrer une dose d’hormone bêta-HCG pour diagnostiquer d’éventuelles anomalies chromosomiques (par exemple, dans le cas de la trisomie 21, le taux de HCG est plus élevé que la normale). Ces résultats peuvent devoir être combinés avec d’autres marqueurs), ou des tumeurs placentaires, qui sont très rares.

Qu’est-ce qui serait inclus dans l’examen?

Pour effectuer un test bêta-HCG, vous n’avez pas besoin de faire vite. Il est entièrement protégé par la sécurité sociale tel qu’il est exécuté dans le cadre d’un ordre prescrit. Apportez avec vous votre ordonnance d’urgence, ainsi que vos cartes de sécurité sociale et d’assurance-vie. Quelle est la procédure d’examen?

Lors d’un rendez-vous chez un médecin ou à l’hôpital, l’examen est d’abord administré par un médecin;

Un laboratoire de diagnostic effectue la procédure bêta-HCG. Le médecin prélèvera un échantillon dans un ou plusieurs tubes sanguins après avoir été assis et un garrot a été ajouté pour tester le volume plasmatique de l’hormone bêta-HCG (ils contiennent généralement 5 ml de sang chacun). Une pression est ajoutée au site de ponction pendant quelques minutes après le prélèvement de l’échantillon.

Après cela, le tube sera testé et les données vous seront envoyées par la poste dans les 24 à 48 heures suivant l’échantillonnage. Après ce test, il n’y a pas d’indications spécifiques: vous devez vous nourrir et fonctionner normalement. Indépendamment des rapports (s’ils sont étranges

ou non), ils doivent être envoyés au praticien traitant, qui déterminera s’il convient ou non de commander d’autres tests en fonction des résultats.

Comment les résultats peuvent-ils être interprétés?

Le taux est-il positif ou négatif? Si la valeur obtenue est inférieure à 5 UI / L, le résultat est considéré comme nul (la femme n’est pas enceinte), et si la valeur obtenue est supérieure à 5 UI / L, le test est considéré comme valide (la femme est enceinte).

Fausse couche ou grossesse extra-utérine à un faible niveau? La quantité d’hormone bêta-HCG diminue après une fausse couche (rappelez-vous que dans une grossesse normale, le taux d’hormone bêta-HCG est censé doubler toutes les 48 heures, puis stagner vers la fin du troisième mois de grossesse). Au contraire, “les valeurs de Beta-HCG sont légèrement inférieures à la moyenne pour la semaine de grossesse correspondante dans le cas d’une grossesse extra-utérine (l’œuf colle à une position mais ne s’installe pas dans l’utérus). Nous allons administrer une procédure médicamenteuse ( équivalent à la chimiothérapie) en fonction de la dose d’HCG, et nous suivrons également la diminution de ces hormones », promet le gynécologue.

Grossesse molaire à un niveau élevé? Un taux de bêta-HCG en augmentation rapide (100 000 UI / L, 200 000 UI / L et plus) peut indiquer une grossesse molaire (cela reste très rare). La taupe est une tumeur bénigne au potentiel malin causé par le surdéveloppement des cellules placentaires: puisque l’utérus est rempli de ces minuscules cellules, aucun embryon ne peut être vu. Une échographie est souvent recommandée pour déterminer si la grossesse molaire est confirmée ou non. La taupe étant retirée, le taux de HCG doit être surveillé pour s’assurer qu’il ne remonte pas, car cela pourrait indiquer une récidive de la taupe ou un choriocarcinome (cancer du placenta survenant lors d’une grossesse pathologique).

Les grossesses multiples ont une prévalence élevée (jumeaux, triplés …). Le niveau de bêta-HCG dans une grossesse multiple est beaucoup plus élevé que dans une seule grossesse. Cependant, un degré accru ne signifie pas toujours que la grossesse est multiple. Seule une autopsie prouvera définitivement une naissance multiple. Enfin, «si la grossesse multiple est vérifiée, ces femmes sont immédiatement soumises à un dépistage non invasif de la trisomie 21», explique le Dr Harvey.

Quels sont les niveaux naturels de l’hormone HCG?


Taux de HCG normal
Enfants et Hommesinférieur à 1 UI/L
Femmes qui ovulentinférieur à 2 UI/L
Femmes ménopauséesinférieur à 7 UI/L
Femmes enceintes (10e jour après la fécondation)Au-dessus de 5 UI/L, mais généralement entre 8 et 10 UI/L

Articles Similaires

Hébergeur de données de santé : Importance et choix du prestataire

Hébergeur de données de santé : Importance et choix du prestataire

Langue fissurée : Est-ce réellement dangereux ?

Langue fissurée : Est-ce réellement dangereux ?

TSH T3 T4 : interprétation

TSH T3 T4 : interprétation

Est-il nécessaire de modifier la valeur seuil de la troponine ?

Est-il nécessaire de modifier la valeur seuil de la troponine ?