Santé

La tension artérielle, un important indicateur de santé

tension artérielle

La tension artérielle, dont on parle aussi parfois en utilisant l’expression « pression artérielle », est un chiffre important pour notre santé. Elle est d’ailleurs particulièrement surveillée par le médecin qui prend soin de systématiquement la mesurer, qu’il soit généraliste ou spécialiste, lors de son examen.

Le tensiomètre

Si cet appareil semble être réservé aux praticiens, il peut aussi être utilisé hors d’un cadre médical. C’est le cas par exemple s’il vous a été demandé par votre médecin de mesurer votre tension durant plusieurs jours pour recueillir des données sans pour autant vous faire déplacer quotidiennement jusqu’à son cabinet. On peut être aussi judicieux d’en avoir un à disposition sur notre lieu de travail, en cas de malaise, cela peut vous permettre de gagner un temps précieux : vous pourrez en effet mesurer la tension de la personne qui se sent mal avant même l’arrivée des secours, une mesure qui s’avèrera très certainement précieuse au moment du diagnostic.

Sur ce site qui commercialise du matériel professionnel, vous pourrez trouver une large gamme de tensiomètres, tous présentant une grande fiabilité. Certains sont manuels, d’autres électroniques, ces derniers sont d’ailleurs spécialement recommandés lorsqu’il est question de mesurer sa propre tension. Ils sont en règle générale les plus faciles à utiliser pour les personnes qui ne sont pas professionnelles de la santé.

tensiomètre

À quoi correspond la tension artérielle ?

Il s’agit, comme son nom l’indique, de la tension qu’exerce sur la paroi des artères le sang lorsqu’il circule en elles. Elle s’exprime par deux chiffres : celui de la tension artérielle systolique, ainsi que celui de la tension artérielle diastolique. La première correspond à la pression maximale, mesurée au moment de la contraction du cœur, quand le seconde est sa plus petite valeur, mesurée elle quand le cœur se relâche. Elle est ainsi exprimée par deux chiffres : 12-8 par exemple, et non pas 12,8 comme le pensent beaucoup de personnes.

La tension artérielle est à même de varier en fonction de nombreux facteurs, c’est pour cela qu’on la considère comme un indicateur indispensable au diagnostic. Elle peut en effet aussi bien présenter un problème en elle-même, quand elle est soit trop haute, soit trop basse, mais elle peut aussi être un révélateur d’un souci de santé tout autre, elle en est alors l’un des symptômes.

Analyse de la tension

Comme nous l’évoquions juste au-dessus, une tension trop basse ou trop haute peut tout à fait être le symptôme d’une atteinte toute autre dont elle ne représente alors qu’un indicateur. Il revient alors au médecin d’investiguer et de réaliser d’autres examens de façon que, par recoupements et/ou par élimination, il obtienne un diagnostic fiable. La toute première chose qu’il fera, souvent, c’est de reprendre cette tension. Car il est en effet possible que la mesure ait été mal faite ou même qu’elle ait été faussée par un élément extérieur. Il suffit parfois de bien peu de chose pour obtenir une variation conséquente.

Si les deux mesures coïncident, il conviendra alors d’être orienté vers un cardiologue qui prendra le relais en lançant à son tour les examens nécessaires dans le but d’en savoir plus et de pouvoir vous traiter en conséquence.

You may also like

Comments are closed.