Bien-être

Jeunes parents : comment mieux dormir ?

Jeunes parents comment mieux dormir

De nombreux jeunes parents souffrent des effets de la privation de sommeil. En effet, un bébé peut se réveiller plusieurs fois dans la nuit. Il faut alors répondre à ses besoins pour qu’il puisse se rendormir. C’est pourquoi les parents avisés conseillent aux jeunes parents de faire des réserves de sommeil avant l’arrivée du bébé. Pour ces derniers, se réveiller plusieurs fois la nuit peut alors devenir une habitude. Ce qui peut sérieusement engendrer un grand manque de sommeil et mener à l’épuisement. Il est donc impératif pour les jeunes parents de réussir à mieux dormir. Il existe plusieurs astuces pour les aider à y arriver. Découvrez-en quelques-unes dans cet article.

S’assurer de la bonne qualité de la literie

Il arrive que le bébé dorme toute la nuit et ne se réveille pas jusqu’au matin. Toutefois, les parents n’arrivent quand même pas à profiter d’une nuit calme. Dans ce cas, il faut vérifier la qualité de la literie, et notamment le sommier et le matelas. En particulier, le matelas doit aider à amorcer l’endormissement. C’est pourquoi il est conseillé d’utiliser un matelas simba. Ce modèle est généralement très confortable. Ce qui aide à accélérer l’endormissement et favorise le sommeil réparateur, essentiel pour les jeunes parents.

Se coucher tôt

En général, un bébé s’endort assez tôt le soir. Il est alors conseillé de vous coucher en même temps que lui. De cette façon, vous profiterez du sommeil réparateur de la première partie de la nuit. D’autant plus que vous ne savez pas encore comment la nuit va se dérouler. Alors, pour préserver votre sommeil, dormez en même temps que votre bébé le soir.

A tour de rôle, faire la grasse matinée

Il est conseillé à chacun des deux parents de faire la grasse matinée à tour de rôle. Pendant ce temps, l’autre pourra s’occuper du bébé. Cela compensera, ne serait-ce qu’un peu, le manque de sommeil occasionné par la nuit qu’ils viennent de passer.

Dormir quand son bébé dort

A n’importe quelle heure de la journée, dormez quand votre bébé dort. Et ce, même si la maison est en pagaille ou si vous n’avez pas encore préparé à manger… Efforcez-vous de suivre le rythme de votre bébé. Commencez à vous y habituer dès sa venue au monde (à la maternité). De cette façon, le retour à la maison se passera plus facilement.

Faire régulièrement des siestes

Ce n’est pas toujours possible de dormir en même temps que le bébé. Alors, quand votre emploi du temps le permet, faites des siestes. Ces dernières vous donneront la force nécessaire pour affronter le reste de la journée. 15 minutes de sieste réparatrice suffisent. Mais quand la fatigue est trop grande, une heure de repos au calme sera salutaire.

Ne pas prendre d’excitants après 16h

Certes, les excitants comme le café ou certains sodas peuvent vous aider à tenir toute la journée. Mais le soir, ils risquent de vous garder éveillé même quand il est temps de dormir. Pour éviter cela et pour réussir à vous coucher tôt, ne prenez pas d’excitants après 16 heures.

Faire garder le bébé le temps d’une sieste

Faites garder votre bébé juste le temps de faire une petite sieste au calme. De préférence, il faut que le bébé connaisse la personne qui le garde. De cette façon, il se sentira en confiance et ne ressentira pas trop votre absence. Ainsi, il restera sage pendant le temps de garde.

Remédier aux troubles du sommeil

Il se peut que vous souffriez de troubles du sommeil avant l’arrivée du bébé. Il faut impérativement y remédier afin de réussir à s’endormir au moment opportun. Pour y arriver, il est recommandé d’utiliser un matelas simba. Grâce à son confort, vous vous endormirez rapidement.

Etablir un planning pour les nuits de garde

Il est conseillé de bien organiser les nuits de garde pour que chacun des deux parents puisse préserver son sommeil. Et ce, même si l’un d’eux travaille. Toutefois, les nuits de garde du parent actif peuvent, par exemple, avoir lieu les week-ends.

Demander de l’aide à son entourage

Demandez de l’aide à votre famille pour alléger vos tâches (ménage, cuisine, courses…). Vous pouvez utiliser le temps libre pour faire une sieste sans stress. Vous pouvez même demander à votre famille de garder le bébé quelques nuits par semaine. Cela vous permettra de récupérer.

You may also like

Comments are closed.