Santé

Nos 5 conseils pour tomber enceinte rapidement

Nos 5 conseils pour tomber enceinte rapidement

 

Malgré leur désir de fonder une famille, de nombreux couples éprouvent des difficultés à concevoir un enfant pour la première fois. Bien qu’il soit tout à fait normal pour une femme de ne pas tomber enceinte de manière instantanée, divers facteurs viennent impacter la fertilité féminine à l’exemple de l’hygiène de vie, de la physiologie et de la psychologie, de l’environnement ou encore de l’alimentation. Dans cet article, vous allez découvrir nos conseils pour espérer tomber enceinte plus rapidement

 

1- Se fier à sa période d’ovulation 

 

L’un des moyens qui pourra vous aider à tomber enceinte, est de vous fier à la date de votre période d’ovulation. Pour cela, vous devez prendre connaissance de celle-ci. Afin qu’une grossesse puisse débuter, il faut qu’il y ait la rencontre d’un spermatozoïde avec l’ovocyte. Cependant, l’ovocyte ne peut être fécondable que durant les 24h suivant l’ovulation. En général, cette phase se produit entre le 14ème et le 20ème jour du cycle (cela varie d’une femme à l’autre). 

 

2- Boostez votre fertilité grâce à une alimentation adaptée 

 

Savez-vous que votre alimentation est liée à votre fertilité ? Le rééquilibrage alimentaire est d’une grande aide pour tomber enceinte plus rapidement. En suivant un programme comme celui de BeMum composé d’un régime profertilité accompagné de complément alimentaire (oméga 3 et 6…) et d’un suivi personnalisé via des coachs expérimentés, vous pourrez optimiser votre fertilité. D’après une étude récente, avoir des habitudes de vie alimentaire adaptée à la fertilité améliore de 50 % les chances de débuter une grossesse

Nos 5 conseils pour tomber enceinte

3- Détoxifiez l’organisme et évitez les perturbateurs endocriniens 

 

Il vous est conseillé de bien vous hydrater et de purifier votre corps à l’aide de plantes à prendre en période de préconception, comme le citron ou le romarin… De plus, vous pouvez aussi consommer des plantes qui viendront booster votre fertilité (ortie, gingembre, rose de Damas…). À noter que certaines plantes sont déconseillées en cas de PMA et de FIV. Par ailleurs, les perturbateurs endocriniens sont à éviter, car ils altèrent le bon fonctionnement des hormones et la fertilité tout comme le parabène. 

 

4- Bannissez les facteurs nuisibles à la conception 

 

Outre les perturbateurs endocriniens présents dans nos habitudes de vie (cosmétique, produits d’entretien, etc…) d’autres facteurs peuvent venir troubler la fertilité et sont donc à proscrire : 

 

  • La consommation de tabac : qui abaisse la fertilité féminine de 10 à 40 % par cycle,
  • La consommation d’alcool : qui rend les cycles irréguliers et non ovulatoires,
  • Le stress : il perturbe la fertilité,
  • La caféine : elle réduit les chances de concevoir de 25 % par cycle,
  • Le sport intensif : il fait diminuer la fertilité.

 

5- Augmentez la fertilité masculine 

 

Pour tomber enceinte rapidement, votre partenaire doit aussi augmenter sa fertilité masculine de manière naturelle. Pour ce faire, il peut : 

 

  • Pratiquer une activité physique régulière,
  • Faire une cure d’antioxydants pour augmenter le nombre de spermatozoïdes normaux,
  • Éviter l’utilisation de gels lubrifiants car ils affectent la mobilité des spermatozoïdes,
  • Ne pas porter des vêtements trop serrés. 

 

Ainsi, en suivant ces différents conseils, vous allez pouvoir optimiser votre fertilité et maximiser vos chances de concevoir un enfant. N’hésitez pas à consulter des professionnels de santé si vous en ressentez le besoin. Ces derniers pourront vous orienter et vous faire d’autres recommandations. 

 

You may also like

Comments are closed.