Santé

Quelles études pour faire carrière dans la recherche médicale ?

carrière dans la recherche médicale

Il n’y a pas de médecins sans longues études. Apprendre par cœur l’anatomie, les processus du corps humain, les molécules et leur effets sur celui-ci, les maladies et leurs symptômes… Tout cela requiert des années à la fac et de nombreux stages en immersion.

Mais il n’y a pas de médecine sans recherche, et c’est bien aux chercheurs que l’on doit la plupart de nos connaissances. Mais quelles sont les compétences requises pour devenir chercheur en sciences médicales et quelles sont les études nécessaires ? Pouvons-nous devenir chercheur tout juste sorti de l’université ? Si cette filière vous intéresse, vous devez absolument lire ce qui va suivre.

Le cursus idéal pour devenir chercheur médical

Il existe plusieurs voies pour accéder au monde de la recherche. L’idée est de trouver le cursus qui vous convient le mieux en fonction de ce que vous aimez et de ce que vous désirez faire. En effet, le nombre d’années d’études, les options spécifiques et la nature même du cursus vont vous propulser dans différentes branches. Voici les diverses voies qui donnent accès à ce corps de métiers passionnant ainsi que leurs débouchées :

Bien évidemment, les fameuses études de médecine ou d’ingénieure ouvrent des accès à la recherche. Vous avez plusieurs options à étudier pour être en adéquation avec votre projet :

  • Responsable de laboratoire de recherche : Vous dirigez les recherches et donnez les directives. Être responsable d’un établissement de recherche demande un très haut niveau et ce n’est pas accessible à toute nouvelle recrue… Il vous faudra, au minimum, disposer d’un doctorat en médecine ou en sciences biologiques et avoir une expérience significative dans le monde de la recherche.
  • Généticien : Analyser les ADN des organismes vivants permet de mieux en comprendre les mécanismes et de travailler à les modifier ou les domestiquer. Pour accéder à ce secteur, vous pouvez opter pour une école d’ingénieur en technologie biomoléculaire, un master de génie biologique dans une école polytechnique, ou un master ou doctorat en fac de médecine option génie biologique.
  • Chercheur en épidémiologie : Connaître les maladies et leur fonctionnement aide à trouver comment les soigner. C’est à cela que va s’atteler l’épidémiologiste. Il devra disposer d’un niveau bac +5 en génie biologie et pourra aller jusqu’au doctorat en médecine (bac +9 minimum).
  • Médiateur scientifique : Si votre dada c’est plutôt de transmettre les informations plutôt que de les trouver, alors vous deviendrez sans difficulté une médiateur scientifique. Il est un peu comme un journaliste ou un animateur spécialisé dans la science médicale et doit transmettre les connaissances au grand public de manière suffisamment intelligible pour une cible non-avertie. Pour cela , il peut se contenter d’une licence professionnelle en médiation scientifique et technique.

cursus idéal pour devenir chercheur médical

Maîtriser l’anglais : un gros plus pour la recherche moderne

L’anglais est un atout très important à posséder lorsque l’on souhaite travailler dans la recherche car de nombreuses études et publications sont exclusivement anglophones. Vous pouvez prendre des cours d’anglais en ligne en parallèle de votre formation afin d’exceller dans ce domaine.

You may also like

Comments are closed.