Santé

Transaminases (ASAT/ALAT) (SGOT/SGPT) : ce qu’il faut savoir

Transaminases (ASAT/ALAT) (SGOT/SGPT)

Les transaminases alat/asat sont des enzymes qui se trouvent à l’intérieur des cellules. Pour une analyse des transaminases, il est conseillé de se rapprocher d’un médecin. Qu’est-ce que les transaminases ? Que faire de ces enzymes ? Comment se déroule ce dosage ? Éléments de réponses.

Qu’est-ce que les transaminases ?

Les transaminases sont des enzymes présents dans l’organisme plus précisément au niveau du foie et des muscles. Il existe deux types de transaminases à savoir : les transaminases asat/alat qui se trouvent au niveau des reins, des cellules du foie et au niveau des muscles striés en faible quantité et au niveau des globules rouges. Le deuxième type est celui des transaminases sgot/sgpt qui sont présentes au niveau des cellules du foie, des globules rouges et des cellules des muscles striés ou cardiaques.

Par ailleurs, retenez que les transaminases évoluent en fonction de l’âge, de l’indice de masse corporelle, du sexe et de la température du corps. Par ailleurs, il est important de retenir que les normes en ce qui concerne les transaminases peuvent varier compte tenu des techniques utilisées dans le laboratoire d’analyses médicales. Notez que, les normes en question sont données à titre indicatif et ne peuvent pas remplacer l’avis d’un médecin.

ASAT ALAT SGOT SGPT

Pourquoi faire un dosage des transaminases ?

Le dosage des transaminases est fait afin de détecter un éventuel problème au niveau du foie. Il faut noter qu’une augmentation des enzymes dans le sang est causée par leur libération anormale par les cellules hépatiques endommagées. À titre d’exemple, il y a une intoxication alcoolique, une hépatite ou une intoxication médicamenteuse. Par conséquent, un médecin peut vous prescrire un dosage lorsque des symptômes apparaissent. Parmi ces derniers, il y a une baisse de forme, un ictère, la fatigue et les nausées.

De même, le médecin peut aussi recommander le dosage des enzymes aux personnes à risque qui ont des problèmes hépatiques. Par exemple, il y a la cytolyse hépatique, l’obésité, les risques d’hépatite C ou B, les maladies auto-immunes ou encore le diabète qui peuvent nécessiter ce genre de dosage.

Comment se déroule le dosage des transaminases ?

Pour faire le dosage des enzymes, les médecins font un prélèvement sanguin au pli du coude. Retenez qu’il n’y a pas de condition particulière requise pour faire ce prélèvement. Toutefois, d’autres dosages peuvent être demandés dans le but de faire des bilans. Pour le faire, vous devez rester à jeun.

Par ailleurs, notez que les dosages des transaminases seront effectués simultanément. Ensuite, le rapport des deux enzymes sera calculé, car cela permet d’avoir des indications sur le type de pathologie hépatique qu’il y a ou la lésion en cause. Enfin, retenez qu’un nouveau dosage sera fait si les résultats ne sont pas convaincants afin de confirmer les valeurs.

Dosage des transaminases : quelles interprétations des résultats ?

En général, lorsque les concentrations d’Alat et d’Asat sont élevées de manière anormale, cela est un signe d’une atteinte hépatique. Il faut aussi noter que certains troubles peuvent n’être accompagnés d’aucune augmentation du taux d’enzymes. De plus, le degré d’élévation des enzymes donne le plus souvent de bonnes indications aux professionnels de la santé quant au diagnostic.

Des enzymes légèrement élevées

Une élévation légère (moins de 2 à 3 fois de la norme) ou modérée (entre 3 à 10 fois de la norme) se voit en cas de trouble hépatique lié à l’alcool. Par exemple, de stéatose accumulation de graisses dans les cellules du foie ou en cas d’hépatite virale chronique. Avec un rapport asat/alat supérieur à 2 faits davantage penser à une maladie alcoolique du foie.

Des enzymes très élevées

Une élévation plus importante supérieure à 10 à 20 fois la norme correspond à des lésions causées par des médicaments ou une intoxication. De même, il répond à une ischémie hépatique et à une hépatite virale aiguë. De fait, le médecin pourra prescrire plusieurs autres analyses afin de confirmer le diagnostic.

Transaminases

Quelles sont les causes possibles d’une élévation des transaminases ?

La première démarche consiste à s’assurer que la cytolyse est d’origine hépatique en fonction du profil des transaminases. Il faut noter que l’activité sérique de l’Alat est plus significative d’une atteinte hépatocytaire que l’Asat. Cependant, l’Alat et l’Asat sont présentes dans plusieurs organes à savoir :

  • le poumon
  • le muscle squelettique
  • le foie
  • le muscle cardiaque
  • le rein.

Il faut noter qu’ils sont présents dans les leucocytes, le pancréas, le cerveau et les érythrocytes. De même, une cytolyse hépatique prédominant en Asat doit éliminer rapidement une hémolyse, une maladie cardiaque ou une atteinte musculaire.

Conseils pour faire baisser ses transaminases

Une augmentation du taux des enzymes prouve une atteinte hépatique. En fonction des causes, il est tout à fait possible de faire baisser ce taux en ayant une hygiène de vie saine. Les aliments à éviter, les remèdes naturels, la vitamine d, les bons aliments, voici tout ce que vous devez savoir pour baisser les transaminases.

Stopper l’alcool dans vos habitudes

La consommation excessive de l’alcool est une cause fréquente d’élévation des transaminases. En effet, la sensibilité à l’alcool varie selon chaque personne. De même, la consommation de l’alcool provoque souvent un dysfonctionnement du foie et cela peut être d’un niveau variable. Une consommation prudente et fortuite d’alcool n’augmente pas le taux des transaminases. Si les autres causes d’élévation des transaminases ont été éliminées, il est bon de faire une enquête sur sa consommation d’alcool.

Réduire la consommation d’aliments sucrés

Si le taux élevé de transaminases d’un patient est dû à une stéatose hépatique, il doit diminuer sa consommation du sucre. Cela peut aider à baisser son taux de transaminases. De manière plus explicite, la stéatose est liée à un trouble métabolique induit entre autres par un mauvais régime alimentaire. Ce dernier peut être trop riche en graisses et en sucres. Les produits sucrés se transforment généralement en graisses dans le sang et dans le foie. Par conséquent, il est exposé à une élévation des transaminases.

Arrêter les remèdes à base de plantes

Vous avez un taux d’enzymes élevé et aucune cause n’a été trouvée ? Si vous prenez des remèdes dits naturels à base de plantes, alors il est conseillé d’arrêter leurs prises. Ensuite, vérifiez si le taux de transaminases diminue. Il y a certaines personnes avec des taux élevés de transaminases dus à la prise de tisane, de médicament traditionnel ou de compléments alimentaires. Vous risquez d’augmenter votre taux de transaminase, car ces produits ne sont pas toujours purs et bien contrôlés.

You may also like

Comments are closed.